Scénariser un module de formation

Alors que dans mon parcours de formation à l’ingénierie pédagogique je progresse vers une réfexion tournée sur des éléments plus professionnels, je souhaite développer la compréhension du terme scénarisation pédagogique et de ce qu’il désigne. C’est en faisant une recherche pour la séquence 3.1 du cours web 2.0 que je suis tombée sur cet excellent article de Christien Vaufrey du journal Thot cursus « Scénariser un module de formation : première approche » qui a fait la présentation d’un module de formation intitulé « Scénariser un module de formation »  créé par Cecile Deruy, Sophie Ferrandino. .Ce module explique comment scénariser un module et le placer sur la plateforme LMS Moodle. Le cours est très bien fait et répond à de nombreuses questions que je me posait sur la scénarisation de modules pédagogiques et sur Moodle.

Publicités

Créer une bande dessinée avec make beliefs comix

Pour diversifier les exercices ennuyeux de grammaire sur les emplois du passé simple et de l’imparfait, j’ai trouvé et expérimenté un site web de création de Bandes dessinées. Cela a été un peu long à comprendre le fonctionnement de toutes les fonctionnalités mais en fait c’est plutôt simple et amusant. Je le proposerai à mes élèves demain, j’espère qu’ils vont apprécier mes efforts pour les intéresser à un sujet quelque peu rébarbatif pour eux. Voici le lien : Make beliefs comixScreenHunter_58 Feb. 10 23.52

Séquence 0.2. Web2.0, Web 3.0

Recherchez dans le web quelques articles pertinents sur le web 2.0, web 3.0

DavidEPN explique dans une vidéo les implications du web.3 dans la vie de tous les jours. Alors que le web.01  écrit en HTML n’était pas interactif, les internautes se limitent à cliquer sur des liens, le web 2.0 devient dynamique et met l’internaute au sein de son fonctionnement. Désormais le monde rétrécit. Les frontières spaciales s’éliminent : webcams, skype, chat, quiconque souhaite faire entendre sa voix ou faire des recherches peut communiquer à travers des blogs et des network virtuels et collaborer au niveau international. Les innovations technologiques sont constantes et surprenantes : développement des réseau internet, des applications pour smart téléphones, des réseaux sociaux  tels facebook, youtube ou des partages de photos tels les mashups. La marche est engagée et les limites entre consommateurs, utilisateurs et créateurs de contenus s’estompent. Une nouvelle étape se dessine: les internautes deviennent acteurs, se mettent en scène à travers les applications internet du web 3.0 ou le web sémantique qui structurent le data et l’information selon Fred Cavaza  qui cependant souligne : « it is wiser to talk about internet 3.0 than web 3.0.3″.

Voici une vidéo youtube sur l’évolution du web 0.1 au web 2.0

Egalement, voici un shémas de Fred Cavaza qui catalogue et illustre bien les contenus de chaque web.

ScreenHunter_42 Jan. 19 17.33

J’ai rejoint Pearltrees

ilearn pearltree

ilearn pearltree

Pearltrees est un outil vraiment utile et pratique de gestion de liens internet. Sa présentation en perle, chacune permettant d’ouvrir une page web m’a permis de réunir très rapidement des informations de manière visuelle sur des thèmes qui m’intéressent. AInsi, j’y retouve et perle des articles et des sites sur la FOAD, le e-learning, le web 2.0. J’ai surtout bénéficié du travail de recherche d’autres membres de Pearltree qui m’ont permis d’ajouter leurs perles à mon collier. C’est un travail très collaboratif. Maintenant je suis ilearn!

Digital Story Telling

Le Digital Story Telling est une pratique pédagogique innovante qui s’est développée durant les années 2000 à travers les établissements scolaires. Pour l’enseignement des langues il peut représenter un outil qui complète et enrichi le cours de l’enseignant avec des illustrations et du son et répond ainsi aux aptitudes et besoins divers des apprenants. Diverses enquêtes ont été menées sur la pertinence de l’utilisation d’un tel outil. Souvent, le temps de préparation du digital Story Telling rebute de nombreux enseignants qui en font un travail à réaliser par les élèves et  s’appliquent, en plus de la préparation de la tâche, à la partie évaluation de la manipulation technologique, de l’aspect design, et au choix (selon l’objectif du travail soumis et attendu) : du contenu, du vocabulaire, du fait de langue ou de la prononciation. Cependant, pour moi,  il reste un excellent outil pédagogique et les indications sur les objectifs et buts de l’exercice doivent être absolument clarifiés par l’enseignant pour qu’il bénéficie à l’élève.

Pour ceux qui s’intéressent aux outils web 2.0 dans l’éducation cet excellent site créé par un professeur d’université de Houston -Texas USA est à visiter absolument : The Educational  Uses of Digital Storytelling.